Coaching de vie

Ça commence par l’humain

Comme vous l’aviez lu dans mon précédent article, c’est en ayant expérimenté personnellement certains mécanismes douloureux, en les reconnaissant, les détestant parfois, pour enfin les accepter plus facilement au fil du temps, que je tente d’accompagner au mieux les personnes qui font appel à moi en thérapie et en coaching dans les challenges qu’elles rencontrent elles aussi. Parce qu’on ne peut qu’être mieux équipé pour aider quelqu’un lorsqu’on a soi-même exploré et mis à jour des processus similaires, ou expérimenté un vécu intense et varié même si singulier.


Aujourd’hui, je souhaitais vous transmettre un texte de Marine Parthiot, hypnothérapeute. Ce partage pour nous rappeler que nous sommes les mêmes : des semblables imparfaits, mais pourtant capables de se comprendre les uns les autres, justement grâce aux imperfections qui nous caractérisent et que nous avons d’une certaine façon tous en commun, peu importe leur nature. Et la vulnérabilité qui en émane nous permet de nous sentir connectés, car elle nous touche tous de la même manière au fond de nous, peu importe jusqu’où elle est enfouie. Bien que constitués de talents uniques avec nos sensibilités propres, chacun de nous sommes confrontés aux aléas de la vie, au travers de laquelle nous tentons de tirer des enseignements et de trouver du sens. Des personnes se remettant en question et cheminant toutes, sans exception, et sans certitude au fil d’une existence parfois déstabilisante qui donne lieu à une évolution constante. 

Ce message plein d’espoir pour vous dire que vous n’êtes jamais seul, et que malgré les apparences, malgré votre sentiment de solitude, nous éprouvons tous des souffrances, et que dans toute démarche d’aide se rencontrent deux êtres dans ce qui les lient : leur humanité. Même si les postures, elles, ne sont pas les mêmes; l’un accompagnant, l’autre étant accompagné. Le premier soutenant le deuxième dans les épreuves que lui amène la vie, dans toute sa richesse et sa complexité, lui renvoyant tel un miroir les ressources qu’il porte en lui, mais que ce dernier ne voit peut-être pas ou a oublié de regarder.

Et parce que je crois profondément en notre résilience, notre créativité, notre beauté, en nos qualités, c’est avec plein de compassion que je voulais que vous sachiez ce qui nous anime, professionnels de santé, et ce qui me porte moi aussi, si cela peut vous aider à vous sentir ne serait-ce qu’un peu plus compris. Nous sommes tous faillibles, et à la fois, tous pourvu de forces considérables.

« Chères patientes, chers patients,

Nous ne sommes pas pourvus de pouvoirs magiques, ni mêmes de potions aux vertus féeriques. En fait, nous ne sommes pas des extra-terrestres et encore moins des sur-hommes. Non, sachez que lorsque vous pleurez, nous avons pleuré avant vous, peut être parfois pour les mêmes raisons. Sachez que lorsque vous exprimez de la colère, nous avons été hors de nous avant vous, peut être même parfois pour les mêmes raisons. Sachez que lorsque vous nous confiez vos idées les plus noires, nous y avons peut être nous aussi songé avant vous, sûrement pas pour les mêmes raisons mais pour la même rancœurs. En fait, sachez que nous aussi nous tombons, nous aussi nous chialons toutes les larmes de notre corps, peut être même chaque soir, chaque matin ! Nous aussi nous supportons mal une douleur qu’elle soit physique ou psychologique !

Seulement, à un moment donné de notre vie, nous nous sommes assis, genoux à terre, regardant nos mains en se demandant :
« pourquoi moi ? »…
« pourquoi moi »
« Pourquoi moi »
« et pourquoi moi ? »
« Et pourquoi pas ? »
« et pourquoi pas moi ? »

Lors d’une nuit terrible, au bord de l’eau, où encore au coin d’un feu…
TOUTES et TOUS, alors qu’il était bien plus simple de tout laisser tomber !
Nous avons commencé à jouer avec un mot, une lettre, une idée pour la transformer, la ressentir, l’apprivoiser, essayer, oser, retomber, puis rebondir, puis retransformez et réessayer ! Jusqu’à ce que ça marche… Jusqu’à ce que nos larmes cessent.

Oui, devant vous, nous avons toujours le sourire. Oui, avec vous, nous donnons tout ce que nous avons afin de vous aider à vous en sortir ! Mais n’oubliez jamais que sur notre main il peut y avoir un cœur… Brisé, saccagé, balafré, rafistolé. Un cœur qui malgré tout bat toujours, et battra toujours pour que le vôtre batte plus fort.

Parce que nous avons compris l’importance de l’intention, de chaque mot prononcé pouvant instantanément tout reconstruire comme tout détruire… Parce que nous avons compris l’importance d’un objectif sincère et dévoué. Parce que nous savons plus que personne à quel point la vie n’est autre qu’un funambule. Mais à quel point elle est un funambule avec d’incroyables capacités, d’incroyables trésors qui permettent à chaque pas de regarder plus loin, plus haut et en étant toujours plus fort !

Sachez que vous êtes formidables ! Et même si vous pensez que nous avons de la magie entre nos mains, sachez que cette magie réside seulement dans notre cœur afin de pouvoir révéler la votre, celle que vous avez au plus profond de vous. »

Qu’est ce que nous, humains, avons en commun qui vous permet de vous sentir mieux, de vous sentir entendus, plus qu’écoutés, vus ? Qu’est-ce que vous avez repéré chez l’autre comme étant des qualités qui vous permettent de vous sentir reconnu, vous donnant la force nécessaire pour évoluer ?

Emilie

2 réflexions au sujet de “Ça commence par l’humain”

  1. Jolie texte 😜
    Merci à toi et très belle présentation !
    C’est en rencontrant des collègues passionnés comme nous que l’on avance et devenons nous-mêmes toujours meilleurs 😉
    Au top 👌

    À bientôt !.

    Workout Hypnosis 🌀.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s